Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Immobilier en Espagne

L'Immobilier en Espagne

Le meilleur site pour la clientèle francophone sur l'immobilier en Espagne : des conseils, des informations, des astuces ...

Les News Immobilières d’Avril 2017 en Espagne

Les News Immobilières d’Avril 2017 en Espagne

Tous les mois, nous vous présentons les informations les plus récentes sur l’Immobilier en Espagne.

Explosion des prix immobiliers à Barcelone au 1er trimestre 2017

Selon la société d’évaluation immobilière espagnole TINSA, les prix des logements en Espagne ont augmenté en moyenne de 1,8% au 1er trimestre 2017 par rapport au 1er trimestre 2016. Mais cette hausse est beaucoup plus élevée en Catalogne avec +7,5% et dans la Communauté de Madrid (+6,6%) que dans les autres régions espagnoles.

Parmi les villes espagnoles, ce sont Barcelone et Alicante qui enregistrent la plus forte hausse des prix dans l’immobilier avec respectivement +12,1% et +11.7%. A l’intérieur de Barcelone, c’est l’explosion des prix dans les quartier de Ciutat Vella avec +21,1%, Eixample avec +15,4% et Horta Guinardo avec +14,5%, confirmant la tendance présentée dans l’un de nos articles en octobre 2016.

De plus en plus d’hypothèques à taux fixes 

La particularité du marché immobilier espagnol était d’avoir quasiment que des hypothèques à taux variable. ce qui n’est plus vrai aujourd’hui : en 2015 on ne comptait que 6% des hypothèques à taux fixes, en 2016 elles atteignent 22% et la tendance en 2017 est encore à la hausse. Le taux moyen négocié est de 2,4% sur 20 à 25 ans, un taux supérieur de 0,5 à 0,9% aux taux de crédits hypothécaires fixes pratiqués en France.

L’investissement immobilier en Espagne augmente de 50% au 1er trimestre 2017 !

L’investissement immobilier a atteint 3407 millions € au premier trimestre 2017, soit 50% de plus qu’au premier trimestre 2016. 70% de cet investissement est d’origine étrangère, dont la moitié en provenance des fonds américains (GreenOak, CBRE, Hines, …) ; très loin derrière, on trouve les fonds britanniques (21%) e allemands (8%). Le premier secteur d’investissement demeure les centres commerciaux avec 1365 millions € ; il est suivi par le secteur des bureaux (646 millions €), le secteur hôtelier (564 millions €), le secteur résidentiel (457 millions €) et le secteur logistique (241 millions €).

La Banque d’Espagne ne croit pas une nouvelle bulle immobilière

Lors de la présentation de son dernier communiqué trimestriel, la Banque d’Espagne a déclaré ne pas croire à une nouvelle bulle immobilière en Espagne. Pour l’institution espagnole, la forte croissance enregistrée dans ce secteur récemment provient surtout d’un rattrapage historique en terme de prix et de volume d’activité. L’amélioration du marché du travail, les faibles taux de crédit bancaire, et la valorisation immobilière devraient conforter le niveau élevé des investissements immobiliers en Espagne. La Banque d’Espagne reconnaît aussi que cette croissance varie largement selon la localisation, la reprise profitant d’abord aux grandes agglomérations (Barcelone et Madrid en particulier) et aux communautés autonomes plus orientées vers le tourisme.

Les loyers augmentent de plus de 10% dans 12 capitales provinciales 

Dans 12 capitales provinciales espagnoles, les loyers ont augmenté de plus de 10% en 2016, et parfois même de 20% comme à Las Palmas (+22%), Barcelone (+19%) ou Saint Sébastien (+18%). Nous reviendrons dans un prochain article sur les causes multiples de cette hausse qui devrait perdurer encore au minimum 2 ans.

2017, l’année des promoteurs immobiliers ?

6 grands promoteurs espagnols, Neinor Homes, Aelca, Vía Célere, Aedas, Kronos et Metrovacesa Promoción y Suelo, veulent profiter de la récente croissance de la demande immobilière résidentielle. A eux 6, ils totalisent 4,9 milliards € d’actifs dont 6,9 millions de m2 de terrains constructibles et qu’ils veulent destiner à la promotion immobilière. Pour l’instant, près de 12.000 logements sont en construction sur une partie de ces surfaces disponibles.

Brexit : les particuliers britanniques investissent moins en Espagne

Près d’un million de Britanniques possèdent un bien immobilier en Espagne. Parmi eux, un peu moins de la moitié y réside de manière permanente. Conséquence du Brexit, dans les villes côtières les plus touristiques, on note un net ralentissement de la demande britannique en immobilier. En 2016, les Britanniques représentaient encore 19% des achats immobiliers réalisés par les étrangers en Espagne contre 25% en 2015.

___________________________________

Nos précédentes News :

Les News Immobilières de Mars 2017

Les News Immobilières de Février 2017

Seconde quinzaine de Janvier 2017

Première quinzaine de Janvier 2017

Seconde quinzaine de Décembre 2016

Première quinzaine de Décembre 2016

Seconde quinzaine de Novembre 2016 

Première quinzaine de Novembre 2016 

Seconde quinzaine d'Octobre 2016 

___________________________________

Avec plus de 20 ans d’expérience dans les procédures d’acquisitions immobilières en Espagne, nous sommes à votre disposition pour vous assister pour toutes les démarches nécessaires depuis la recherche d’un bien jusqu’aux services offerts après l’acquisition, en passant par l’organisation des visites de biens, la vérification légale des biens, l’obtention d’un prêt immobilier, les procédures administratives et la signature des différents documents notariés.

N’hésitez pas à nous contacter !

Envoyez nous un message privé sur notre page facebook espagnimmobilier

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article